Questionnaire Jules Verne et Vous


[ Jean-Louis Mongin, France

"S’il faut n’en garder qu’un, ce ne peut être que Nemo."



Membre du comité de rédaction du Bulletin de la Société Jules Verne.

Naturaliste.
(Il y en a pas mal chez Jules ; dans mon cas, le mot est à prendre dans tous les sens du terme, à l’exclusion de la taxidermie – pauvres bêtes !).

........................................

Q-01 Souvenir :
Quel est votre souvenir le plus ancien de lecture d’un roman de Jules Verne ? Vous souvenez-vous comment ce livre était arrivé entre vos mains ?

Ce devait être en 1965, j’avais 10-11 ans alors. Mon père était expert ferroviaire à l’ONU, en mission longue durée au Congo Belge (République démocratique du Congo aujourd’hui), à Thysville (Mbanza-Ngungu aujourd’hui). En pension en France, j’étais allé retrouver mes parents là-bas pour les vacances d’été. Bien sûr, à l’époque et dans cette contrée isolée, il n’y avait ni télé, ni Internet, ni cinéma, ni jeux vidéo… Aussi, un soir d’ennui, n’ayant plus rien à lire, ma mère est allée fouiller pour moi dans la grande cantine métallique qui nous servait de bibliothèque. Elle en a extirpé Cinq semaines en ballon (en édition du Livre de Poche avec les illustrations Hetzel) en me disant : « Je pense que ça te plaira ! ».
Ce fut effectivement une révélation… d’autant que j’avais pour moi tout seul - et « pour de vrai » ! - le décor imaginé par Verne !


Q-02 Nostalgie :
Quel roman de Jules Verne vous a fait la plus forte impression ? Quel âge aviez-vous lors de sa lecture ?

Vingt mille lieues sous les mers. J’avais 12 ou 13 ans. Durant un mois, j’ai littéralement embarqué à bord du Nautilus aux côtés du Professeur Aronnax !


Q-03 Actualité :
Quelle place Jules Verne a-t-il désormais dans votre vie ? Quel regard portez-vous aujourd’hui sur ses ouvrages ?

La relecture des œuvres avec des yeux d’adulte est parfois désespérante, car on n’a plus le pouvoir d’imagination et d’immersion dans les récits qu’ont les enfants. Néanmoins, la relecture studieuse, exhaustive et patiente d’aujourd’hui me fait découvrir un autre Jules Verne, atemporel et parfois d’une poésie surprenante très particulière, quasi surréaliste et étonnamment moderne.


Q-04 Géographie :
Quel pays évoqué par Jules Verne vous a fait le plus rêver ? L’avez-vous depuis visité ? Que gardez-vous de la confrontation entre votre souvenir de lecture et la réalité découverte sur place ?

L’Afrique (même si ce n’est pas un pays…), bien entendu. Avec mes yeux d’enfant, et à l’époque, il n’y avait pratiquement pas d’écart entre le roman et la réalité. Je crois qu’aujourd’hui encore une bonne partie de l’Afrique tropicale, bien que marquée par les méfaits des civilisations occidentales, conserve encore un peu de son caractère primitif mystérieux.


Q-05 Science :
Quelle est la machine vernienne (ou l’invention) qui vous fascine le plus ? Que représente-t-elle à vos yeux ?

Le Nautilus, car c’est une machine « de rêve » - une machine de théâtre -, parfaite.


Q-06 Personnalité :
Quel personnage de Jules Verne est le plus réussi selon vous ou vous intéresse le plus ?

Le duo Nemo - Cyrus Smith est très intéressant. Mais s’il faut n’en garder qu’un, ce ne peut être que Nemo.


Q-07 « Proust » :
Quel défaut ou quelle faute des romans verniens vous inspire le plus d'indulgence ?

Son antisémitisme. À son époque, c’était un trait courant, toléré, que bien d’autres auteurs du XIXe ont eu également… Je suis certain, qu’écrivant Hector Servadac dans le contexte actuel, il n’aurait probablement pas commis cette « faute ».


Q-08 « ABC » :
Quelle expression aimeriez-vous formuler avec les initiales de Jules Verne (ou Jules Gabriel Verne) ?

Juste Voyager
(avec la connotation que l’on donne aujourd’hui parfois au mot juste, du genre : « c’est juste trop bien »).


Q-09 « Voyage dans le temps… » :
Si Jules Verne avait pu être transporté dans le XXIe siècle que nous connaissons, quelle invention ou quel progrès aurait pu inspirer son âme créatrice ?

S’il faut ici donner une seule réponse : les Biotechnologies (le clonage humain, les nano machines,..)


Q-10 farfelue :
Si vous deviez lancer une rumeur à propos de Jules Verne, quelle serait-elle ?

La découverte d’un film ou d’un enregistrement vocal d’une interview de Jules Verne (mais je crois que ça a déjà été fait sur la toile).