........................................

[ Biarritz ] Vernissage de l'Hotel Littéraire Jules Verne

Par Laurence Sudret
Le jeudi 16 septembre 2021 s'est tenu le vernissage qui devait mettre sous les feux des projecteurs l'Hôtel Littéraire Jules Verne, 6e établissement de la série après ceux consacrés à Marcel Proust, Arthur Rimbaud, Gustave Flaubert, Alexandre Vialatte, Marcel Aymé.
Cette soirée placée sous le regard de Jules Verne qui observait la scène du haut de sa montgolfière fut un beau et bon moment qui dut le mettre en joie, tant il était à l'honneur, entre autres grâce aux discours enlevés de Olivier Cohn, Directeur Général de Best Western et J. Letertre, Président de la Société des hôtels littéraires.
Jean-Pierre Albessard représentait la Société Jules Verne ainsi que Xavier Noël et moi-même. Quel plaisir de découvrir que l'endroit n'est pas simplement une hôtellerie "décorée" verniennement (on me pardonnera le néologisme) mais bien un lieu habité par l'esprit et l'oeuvre de Jules. D'abord c'est un établissement qui met le livre en lumière (il n'y en a pas tant désormais, ne boudons donc pas notre plaisir...) En outre, le travail de recherches fourni par Hélène Montjean (Conseillère littéraire) a été remarquable : on retrouve et on découvre Jules Verne sous ses différentes facettes. Enfin, les aquarelles de Jean Aubertin rendent le lieu aussi beau qu'original. Partout, on découvre un nouveau regard sur les personnages, les romans, les machines... C'est lui également qui a peint le portrait de Jules qui trône fièrement dans le hall d'accueil - et qui sert de "logo" à l'hôtel -  sur lequel il tient délicatement dans la main un coquillage... un nautile bien sûr. Quoi d’autre ?
A ceux qui se demandent pourquoi un hôtel consacré à Jules Verne a ainsi vu le jour à Biarritz, je dois confesser que je me suis posé la même question. Après avoir visité la ville en compagnie de la pétillante Maylis Garrouteigt, de l’Office du tourisme, je ne me la pose plus. Biarritz est baignée par les eaux de l’océan Atlantique, cette étendue que Verne aimait tant, et sans doute plus qu’aucune autre ville française son histoire est étroitement liée à celle de la chasse à la baleine, comme le montre son blason. Elle compte en outre, un magnifique aquarium, dont la visite vaut le détour, que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur… Enfin, un phare se dresse sur la côte, rappelant naturellement celui d’un des derniers romans de notre auteur… Ajoutons pour finir, que la ville de Biarritz est située non loin de Bayonne, traversée par l’Adour, qui donna à Jules une de ses premières pièces, Au bord de l'Adour.
Aussi, il est certain qu’il faudra désormais compter avec une nouvelle ville vernienne en France. Après Nantes, Paris et Amiens, voici que notre homme vient de poser ses bagages à Biarritz ! Sans doute une bonne raison d’y tenir à l’avenir une de nos assemblées générales !


[ John Lamb ] The Heroes of Birkenhead, Part 4 et 5

Deux nouveaux articles illustrés sur le site de John Lamb Jules Verne and the Heroes of Birkenhead.
Article 4 Understanding Jules Verne ici
Article 5 Jules Verne sets his 1895 novel 'The Floating Island' in Birkenhea ici
Prochain article mi-septembre : The Return to Mysterious Island...


[ Colloque ] Arts, sciences et techniques - Jules Verne, une vision du XIXe siècle

Le colloque "Arts, sciences et techniques - Jules Verne, une vision du XIXe siècle" a été de l'avis de tous vos nombreux messages en ont été la preuve, une réussite. Les interventions étaient de grande qualité et nous ferons un compte rendu qui sera publié dans le bulletin. Sans attendre, vous pouvez néanmoins voir les interventions que vous n'avez pas pu suivre, ou revoir l'ensemble du colloque pour le plaisir ici.


[ John Lamb ] Jules Verne and the Heroes of Birkenhead

Le lendemain, je descendis vers les bassins qui forment une double lisière de docks sur les rives de la Mersey. Les ponts tournants me permirent d’atteindre le quai de New-Prince, sorte de radeau mobile qui suit les mouvements de la marée. C’est une place d’embarquement pour les nombreux boats qui font le service de Birkenhead, annexe de Liverpool, située sur la rive gauche de la Mersey. (Une ville flottante)
Le nouveau site de John Lamb dédié aux Héros de Birkenhead est en ligne depuis quelques jours. Outre des informations sur Birkenhead, vous y trouverez des articles de John Lamb et d'autres à venir. Prochaine livraison de 8 aout.
Jules Verne and the Heroes of Birkenhead ici.


[ Cahier Ivan Tourguéniev N° 29 ] Jules Verne, Tourguéniev et la Russie

L'Association des Amis d'Ivan Tourguéniev publie dans le N°29 de ses CAHIERS une dizaine d'articles sur un sujet peu exploré, "Jules Verne, Tourguéniev et la Russie". Sous la direction de Patrick Bouyer et d'Alexandre Zvilguisky (fondateur du Musée Tourgueniev à Bougival), ce numéro comprend des articles sur Jules Verne et le cinéma russe, la diffusion de ses romans en Russie et évidemment sur le roman sibérien Michel Strogoff. Aussi, des curiosités sur les ex-libris, les collectionneurs, les enfants ainsi qu'un fac-similé d'un billet manuscrit de Jules Verne inédit... Outre Patrick Bouyer, deux autres membres da la Société Jules Verne ont participés à ce numéro, Philippe Burgaud et Henri Levanneur.
Cahiers Ivan Tourguéniev N°29 - 128 pages - 55 illustrations dont 39 en couleur - 35 euros, port compris pour la france.
Les menbres de la Société Jules Verne bénéficient d'une réduction de 20%.
Vous pouvez passer commande à la Rédaction des Cahiers Ivan Tourguéniev, c/o Alexandre Zvilguisky, 100, rue de Javel, 75015 Paris, par chèque à l'ordre des "Amis d'Ivan Tourguéniev".
Billet à joindre avec votre commande ici.


[ Karin Becker ] Le Rayon vert de Jules Verne. La confrontation ironique des discours météorologiques

Dans Le Rayon vert, son seul véritable roman d’amour, Jules Verne oppose, dans une visée largement caricaturale, plusieurs attitudes stéréotypées de ses contemporains face aux phénomènes atmosphériques. Dans cette histoire amusante d’une jeune fille qui cherche obstinément à surprendre sur l’horizon marin écossais le dernier rayon magique, de couleur verte, émis par le soleil couchant, cette mise en regard ironique des différents discours météorologiques (scientifique, folklorique, romantique, etc.) est très explicite, car les interprétations contraires de l’état du ciel servent à caractériser les protagonistes et à structurer le déroulement de l’intrigue. Pourtant, cette imbrication complexe des propos opposés sur les «météores» une orchestration polyphonique d’ailleurs typique de l’écriture vernienne n’a pas encore intéressé la critique, qui a peu étudié ce roman exceptionnel et ambivalent et qui néglige plus généralement le thème de la pluie et du beau temps pourtant omniprésent dans l’œuvre de l’inventeur du « roman scientifique »...
Poursuivre ici.
À propos de Karin Becker ici.


[ Trois ] Nouvelles parutions

Jules Verne par Joëlle Dusseau, chez l’éditeur La Geste. Ce n’était pas évident d’écrire une nouvelle biographie sur Jules Verne. Alors la lecture de ce petit livre est vraiment plaisante. Les principales étapes de la vie de l’écrivain sont bien replacées dans leurs contextes historiques et tiennent compte des derniers développements dans la recherche vernienne. De nombreuses illustrations originales ou peu connues agrémentent ce volume. On ne peut que regretter que la qualité de l’impression ne rende pas justice à la qualité des illustrations et des photos.
Après l’éditeur Omnibus et sa collection les romans de l’eau (2001), de l’air (2001), de la terre (2002) et du feu (2002), l’éditeur Bouquins lance sa propre compilation des romans de Jules Verne, Voyages dans les mondes connus et inconnus, avec un premier volume consacré aux romans africains. Une miscellanées regroupant, Cinq Semaines en ballon, Aventures de trois Russes et de trois Anglais dans l'Afrique australe, Un capitaine de quinze ans, L'Étoile du Sud et Le Village aérien. Suivront ensuite La Méditerranée, L'Amérique latine, L'Empire britannique, L'Amérique du Nord.
Enfin, l’éditeur Hiver Nucléaire, propose le dixième roman de Benjamin Berton L’Île Merveilleuse, l’histoire d’une plateforme flottante, la Cité-État « New Cap », reposant sur le principe de la Blue Economy, alternative écologique au capitalisme. Un roman présenté comme un hommage à Jules Verne et Jack London.


[ Saint-Brieuc 2022 ] Odyssée Jules Verne, les voyages d’un romancier breton

Du 1er au 29 avril 2022, Samsad, association culturelle créée récemment par l’auteur et vernien Samuel Sadaune, organisera l’événement Odyssée Jules Verne, les voyages d’un romancier breton. Organisé en collaboration avec la médiathèque de Saint-Brieuc et Telem (Fédération des associations culturelles bretons du Pays de Saint-Brieuc), l’événement se déroulera à Ti-ar-Vro-L’Ôté dans les Côtes-d’Armor.
Au programme, rapporte Ouest-France, une scénographie déclinée autour de quatre grands thèmes : les pôles, 20 000 lieues sous les mers, les machines, l’espace et l’aérien. Le bureau de Jules Verne sera également reconstitué. Cette exposition, que nous souhaitons itinérante, précise Samuel Sadaune, sera présentée en français, breton et gallo. Des conférences et un escape game seront aussi de la fête en parallèle de cette manifestation.
Pour toutes informations, voir ici et soutenir, voir ici.


Jules Verne de Joëlle Dusseau. La Geste Ed.

bulletin de la société jules verne

202 Mai 2021

[ Textes inédits de Jules Vernes

>>

Librairie de la société jules verne

>>

[ Biarritz ] Vernissage de l'Hotel Littéraire Jules Verne

Par Laurence Sudret
Le jeudi 16 septembre 2021 s'est tenu le vernissage qui devait mettre sous les feux des projecteurs l'Hôtel Littéraire Jules Verne, 6e établissement de la série après ceux consacrés à Marcel Proust, Arthur Rimbaud, Gustave Flaubert, Alexandre Vialatte, Marcel Aymé.
Cette soirée placée sous le regard de Jules Verne qui observait la scène du haut de sa montgolfière fut un beau et bon moment qui dut le mettre en joie, tant il était à l'honneur, entre autres grâce aux discours enlevés de Olivier Cohn, Directeur Général de Best Western et J. Letertre, Président de la Société des hôtels littéraires.
Jean-Pierre Albessard représentait la Société Jules Verne ainsi que Xavier Noël et moi-même. Quel plaisir de découvrir que l'endroit n'est pas simplement une hôtellerie "décorée" verniennement (on me pardonnera le néologisme) mais bien un lieu habité par l'esprit et l'oeuvre de Jules. D'abord c'est un établissement qui met le livre en lumière (il n'y en a pas tant désormais, ne boudons donc pas notre plaisir...) En outre, le travail de recherches fourni par Hélène Montjean (Conseillère littéraire) a été remarquable : on retrouve et on découvre Jules Verne sous ses différentes facettes. Enfin, les aquarelles de Jean Aubertin rendent le lieu aussi beau qu'original. Partout, on découvre un nouveau regard sur les personnages, les romans, les machines... C'est lui également qui a peint le portrait de Jules qui trône fièrement dans le hall d'accueil - et qui sert de "logo" à l'hôtel -  sur lequel il tient délicatement dans la main un coquillage... un nautile bien sûr. Quoi d’autre ?
A ceux qui se demandent pourquoi un hôtel consacré à Jules Verne a ainsi vu le jour à Biarritz, je dois confesser que je me suis posé la même question. Après avoir visité la ville en compagnie de la pétillante Maylis Garrouteigt, de l’Office du tourisme, je ne me la pose plus. Biarritz est baignée par les eaux de l’océan Atlantique, cette étendue que Verne aimait tant, et sans doute plus qu’aucune autre ville française son histoire est étroitement liée à celle de la chasse à la baleine, comme le montre son blason. Elle compte en outre, un magnifique aquarium, dont la visite vaut le détour, que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur… Enfin, un phare se dresse sur la côte, rappelant naturellement celui d’un des derniers romans de notre auteur… Ajoutons pour finir, que la ville de Biarritz est située non loin de Bayonne, traversée par l’Adour, qui donna à Jules une de ses premières pièces, Au bord de l'Adour.
Aussi, il est certain qu’il faudra désormais compter avec une nouvelle ville vernienne en France. Après Nantes, Paris et Amiens, voici que notre homme vient de poser ses bagages à Biarritz ! Sans doute une bonne raison d’y tenir à l’avenir une de nos assemblées générales !


[ John Lamb ] The Heroes of Birkenhead, Part 4 et 5

Deux nouveaux articles illustrés sur le site de John Lamb Jules Verne and the Heroes of Birkenhead.
Article 4 Understanding Jules Verne ici
Article 5 Jules Verne sets his 1895 novel 'The Floating Island' in Birkenhea ici
Prochain article mi-septembre : The Return to Mysterious Island...


[ Colloque ] Arts, sciences et techniques - Jules Verne, une vision du XIXe siècle

Le colloque "Arts, sciences et techniques - Jules Verne, une vision du XIXe siècle" a été de l'avis de tous vos nombreux messages en ont été la preuve, une réussite. Les interventions étaient de grande qualité et nous ferons un compte rendu qui sera publié dans le bulletin. Sans attendre, vous pouvez néanmoins voir les interventions que vous n'avez pas pu suivre, ou revoir l'ensemble du colloque pour le plaisir ici.


[ John Lamb ] Jules Verne and the Heroes of Birkenhead

Le lendemain, je descendis vers les bassins qui forment une double lisière de docks sur les rives de la Mersey. Les ponts tournants me permirent d’atteindre le quai de New-Prince, sorte de radeau mobile qui suit les mouvements de la marée. C’est une place d’embarquement pour les nombreux boats qui font le service de Birkenhead, annexe de Liverpool, située sur la rive gauche de la Mersey. (Une ville flottante)
Le nouveau site de John Lamb dédié aux Héros de Birkenhead est en ligne depuis quelques jours. Outre des informations sur Birkenhead, vous y trouverez des articles de John Lamb et d'autres à venir. Prochaine livraison de 8 aout.
Jules Verne and the Heroes of Birkenhead ici.


[ Cahier Ivan Tourguéniev N° 29 : Jules Verne, Tourguéniev et la Russie

L'Association des Amis d'Ivan Tourguéniev publie dans le N°29 de ses CAHIERS une dizaine d'articles sur un sujet peu exploré, "Jules Verne, Tourguéniev et la Russie". Sous la direction de Patrick Bouyer et d'Alexandre Zvilguisky (fondateur du Musée Tourgueniev à Bougival), ce numéro comprend des articles sur Jules Verne et le cinéma russe, la diffusion de ses romans en Russie et évidemment sur le roman sibérien Michel Strogoff. Aussi, des curiosités sur les ex-libris, les collectionneurs, les enfants ainsi qu'un fac-similé d'un billet manuscrit de Jules Verne inédit... Outre Patrick Bouyer, deux autres membres da la Société Jules Verne ont participés à ce numéro, Philippe Burgaud et Henri Levanneur.
Cahiers Ivan Tourguéniev N°29 - 128 pages - 55 illustrations dont 39 en couleur - 35 euros, port compris pour la france.
Les menbres de la Société Jules Verne bénéficient d'une réduction de 20%.
Vous pouvez passer commande à la Rédaction des Cahiers Ivan Tourguéniev, c/o Alexandre Zvilguisky, 100, rue de Javel, 75015 Paris, par chèque à l'ordre des "Amis d'Ivan Tourguéniev".
Billet à joindre avec votre commande ici.


[ Karin Becker : Le Rayon vert de Jules Verne. La confrontation ironique des discours météorologiques

Dans Le Rayon vert, son seul véritable roman d’amour, Jules Verne oppose, dans une visée largement caricaturale, plusieurs attitudes stéréotypées de ses contemporains face aux phénomènes atmosphériques. Dans cette histoire amusante d’une jeune fille qui cherche obstinément à surprendre sur l’horizon marin écossais le dernier rayon magique, de couleur verte, émis par le soleil couchant, cette mise en regard ironique des différents discours météorologiques (scientifique, folklorique, romantique, etc.) est très explicite, car les interprétations contraires de l’état du ciel servent à caractériser les protagonistes et à structurer le déroulement de l’intrigue. Pourtant, cette imbrication complexe des propos opposés sur les «météores» une orchestration polyphonique d’ailleurs typique de l’écriture vernienne n’a pas encore intéressé la critique, qui a peu étudié ce roman exceptionnel et ambivalent et qui néglige plus généralement le thème de la pluie et du beau temps pourtant omniprésent dans l’œuvre de l’inventeur du « roman scientifique »...
Poursuivre ici.
À propos de Karin Becker ici.


[ Trois nouvelles parutions

Jules Verne par Joëlle Dusseau, chez l’éditeur La Geste. Ce n’était pas évident d’écrire une nouvelle biographie sur Jules Verne. Alors la lecture de ce petit livre est vraiment plaisante. Les principales étapes de la vie de l’écrivain sont bien replacées dans leurs contextes historiques et tiennent compte des derniers développements dans la recherche vernienne. De nombreuses illustrations originales ou peu connues agrémentent ce volume. On ne peut que regretter que la qualité de l’impression ne rende pas justice à la qualité des illustrations et des photos.
Après l’éditeur Omnibus et sa collection les romans de l’eau (2001), de l’air (2001), de la terre (2002) et du feu (2002), l’éditeur Bouquins lance sa propre compilation des romans de Jules Verne, Voyages dans les mondes connus et inconnus, avec un premier volume consacré aux romans africains. Une miscellanées regroupant, Cinq Semaines en ballon, Aventures de trois Russes et de trois Anglais dans l'Afrique australe, Un capitaine de quinze ans, L'Étoile du Sud et Le Village aérien. Suivront ensuite La Méditerranée, L'Amérique latine, L'Empire britannique, L'Amérique du Nord.
Enfin, l’éditeur Hiver Nucléaire, propose le dixième roman de Benjamin Berton L’Île Merveilleuse, l’histoire d’une plateforme flottante, la Cité-État « New Cap », reposant sur le principe de la Blue Economy, alternative écologique au capitalisme. Un roman présenté comme un hommage à Jules Verne et Jack London.


[ Saint-Brieuc 2022 : Odyssée Jules Verne, les voyages d’un romancier breton

Du 1er au 29 avril 2022, Samsad, association culturelle créée récemment par l’auteur et vernien Samuel Sadaune, organisera l’événement Odyssée Jules Verne, les voyages d’un romancier breton. Organisé en collaboration avec la médiathèque de Saint-Brieuc et Telem (Fédération des associations culturelles bretons du Pays de Saint-Brieuc), l’événement se déroulera à Ti-ar-Vro-L’Ôté dans les Côtes-d’Armor.
Au programme, rapporte Ouest-France, une scénographie déclinée autour de quatre grands thèmes : les pôles, 20 000 lieues sous les mers, les machines, l’espace et l’aérien. Le bureau de Jules Verne sera également reconstitué. Cette exposition, que nous souhaitons itinérante, précise Samuel Sadaune, sera présentée en français, breton et gallo. Des conférences et un escape game seront aussi de la fête en parallèle de cette manifestation.
Pour toutes informations, voir ici et soutenir, voir ici.


bulletin de la société jules verne

202 Mai 2021

[ Textes inédits de Jules Vernes

>>

Librairie de la société jules verne

>>